Le Bénin renforce sa coopération dans les télécoms avec l’UIT

Le ministère béninois des Affaires étrangères et de la coopération a signé un accord cadre de coopération avec l’Union Internationale des Télécommunications (UIT), le 2 octobre 2017. L’accord qui a été paraphé à Genève en Suisse, par le représentant permanent du Bénin auprès de l’Office des Nations-Unies à Genève et à Vienne, Eloi Laourou et Brahima Sanou, le directeur du Bureau de Développement des Télécommunications de l’UIT, définit les termes et conditions de mise en œuvre et de suivi des partenariats sectoriels relatifs aux technologies de l’information et de la communication (TIC), au Bénin.

En clair, à travers cette collaboration renforcée, l’agence des Nations Unies assistera davantage le Bénin dans la mobilisation des ressources matérielles, humaines et financières, nécessaires à la mise en œuvre de ses projets relatifs aux TIC.

Le ministère béninois des Affaires étrangères et de la coopération a souligné qu’en signant cet accord, « le Bénin se met en phase avec ses ambitions dans les domaines des télécommunications et des TIC pour la réalisation des initiatives du président Patrice Talon à travers le Programme d’actions du gouvernement (PAG) ».

Dans son PAG 2016-2021, le gouvernement du Bénin a prévu d’utiliser les TIC « comme catalyseur de dynamique économique et de modernisation du Bénin pour l’accélération de la croissance économique et l’inclusion sociale d’ici à 2021. L’enjeu est de transformer à moyen terme le Bénin en une plateforme de services numériques pour toute l’Afrique de l’Ouest (…) Cette nouvelle stratégie s’appuiera, notamment, sur le développement massif des infrastructures et la généralisation de l’accès au haut débit en vue d’atteindre un taux de couverture de 80%, ainsi que sur l’assainissement et la dynamisation du secteur. Tout ceci permettra de doubler la taille du marché et de créer 90 000 emplois nets directs dans les TIC ».